Rechercher

Nous ne voyons pas les mêmes monstres

Dernière mise à jour : août 30

Se faire embarquer au triple galop en forêt car un oiseau s'est envolé ? Un écart soudain devant la bâche sponsor qui est pourtant là depuis des années ? Un départ en saut de mouton car le vent dans les branches d'un arbre a soufflé ? Ou bien peut-être un méchant flot prêt à vous attaquer !!


Nous avons tous vécu un moment, où, pour une raison qui nous échappe, notre cheval « part en sucette ». Eh oui, nous n'avons pas la même vision que lui ! Le cheval reste un animal de proie, tout objet suspect devient donc un possible piège ou croque-mitaine prêt à le dévorer. Une simple barre au sol au coucher du soleil peut devenir un véritable monstre sur patte pour notre ami équidé. Ou même sa propre ombre ! Tout le monde connaît l'histoire de Bucéphale, qui, terrorisé par son ombre était réputé comme indomptable. Il faut donc parfois essayer de se mettre à la place de notre cheval et lui faire comprendre que oui, l'ombre bizarre qui la suit en permanence n'est ni un monstre, ni une menace.




Personnellement, j'ai (également) vécu le problème de la flaque d'eau. Vous savez, la fameuse petite flaque de 5cm que votre cheval refuse d'approcher, voire saute par dessus de peur de poser le pied dedans... Il doit certainement la confondre avec un puits sans fond, ou un geyser …



Mais je pense que la plus grande frayeur pour tous c'est …. le MORCEAU DE PAPIER VOLANT ! Le cavalier se crispe déjà en voyant le futur obstacle à surmonter … le bout de papier blanc au milieu du chemin, prêt à s'envoler. La catastrophe.La panique générale. Surprenant de voir qu'un si petit machin peut prendre des proportions gargantuesques pour notre cheval.




Et vous ? Quelles sont les plus grandes peurs, à nos yeux ridicules ou hilarantes, qu'a traversé votre cheval ?

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout