Être avec un(e) cavalier(e) - mode d'emploi 3

 

1 – Et s’ils étaient deux ?

 

 

Les deux articles précédents se sont concentrés sur les couples avec un cavalier et un non initié ...qui aurait tendance à légèrement subir notre passion. Mais si les deux amoureux sont tous deux cavaliers, ça change la donne !

Imaginez... Adieu les querelles  lorsque madame rentre tard à cause de son cours de mercredi soir. Adieu les conflits lorsque monsieur part en concours tout le week-end. Adieu les engueulades  lorsque madame s'achète des étriers qui font le prix du loyer.

 

En revanche, d'autres situations sont tout à fait possibles !

S'engueuler car « Mon cheval est clairement meilleur que le tien … et il est carrément plus beau », ou bien « Laisse tomber chéri, j'ai mon galop 7 et pas toi », mais encore « Tu n'y arrives pas ? Pourtant quand j'ai monté ton cheval, il le faisait très bien gnéhéhé ».

 

2 – Une légère obsession tu accepteras 

 

 

Nos amoureux ou amoureuses (si on en a), c'est une évidence ...on les aime. Ils prennent une grande place dans notre cœur. Alors imaginer un cheval de plus de 300kg que l'on adule. Bah il prend tout le reste. Et croyez moi, 300kg, ça prend BEAUCOUP de place ! … pas mal d'argent dans le portefeuille aussi...et pas mal de temps au sein de notre quotidien...et pas mal d'espace photos sur nos murs … et je pourrais continuer comme cela longtemps.

 

Bref,  je ne le répète pas assez mais... on y pense tous les jours. Quand on travail, quand on dort, quand on se balade et qu'on se dit « Ce chemin il serait parfait pour un bon galop dans la forêt  <3 », quand on fait les courses et qu'on aperçoit de belles carottes BIO qui coûtent 15 euros le kg mais qui feront plaisir à notre loulou.

 

L'équitation est une passion à plein temps … et certainement une drogue pour un cavalier invétéré.

 

 

 

3 – Une drogue

 

 

Oui l'équitation est une véritable drogue DURE pour tout cavalier qui se respecte. Si nous n'avons pas notre dose journalière (pour ma part, au moins 3 fois par semaine) ...nous nous transformons.

 Une petite remise dans le contexte. Vous imaginez la tête de Golum dans le Seigneur des Anneaux lorsqu'il ne possède plus son célèbre anneau ? Vous visualisez ? Et bien la tête d'un cavalier sans son 'précieux' …. c'est pire. C'est HULK.

 

Au bout d'une semaine sans cheval … c'est la MORT (si si, j'vous jure)! Personnellement, à chaque retour de longues vacances, je deviens littéralement surexcitée la veille de mon cours d'équitation, au point de faire une nuit blanche tellement j'ai hâte de filer au club. Je suis à la limite de baver d'envie quand j'aperçois un cheval après quelques semaines « d'abstinences » . N'essayez donc surtout pas de priver votre conjoint de cette passion vitale, essentielle, fondamentale, indispensable…car votre vie (et la sienne!) en dépend.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Laëtitia (samedi, 04 mars 2017 17:55)

    Toujours un régal de lire tes dessins

  • #2

    Olivia (lundi, 06 mars 2017 18:21)

    Super comme toujours