Être avec un(e) cavalier(e) - mode d'emploi 1

 

1 – Un(e) cavalier(e) a toujours un emploi du temps bien chargé :

 

 

Pas besoin d'être ministre pour avoir un emploi du temps plein à craquer, il suffit d'être cavalier !

 

Entre les cours d'équitation, les heures de préparation avant et après les cours, les concours le dimanche et parfois même du vendredi-samedi-dimanche, les sorties diverses organisées par le club, les fêtes du club, les salons du cheval à tout va, les soirées avec les copains du poney, les entraînements, les Championnats de France, les Championnats Amateurs pour ceux qui sont très très très forts, les visites chez le véto, les passages des galops … Je me demande si on a même encore le temps de respirer  !

 

Bref vous voulez prévoir des vacances avec votre conjoint/e cavalier/e ? Demandez-lui 1 an à l'avance, c'est plus sûr.

 

 

2 – Demander de choisir entre toi et le cheval tu ne feras :

 

 

Car il y a de fortes chances que la réponse vous déplaise. Il est important de comprendre très rapidement que le cheval est littéralement indissociable de votre conjoint(e) cavalier(e). Il sera toujours présent, TOUT AU LONG DE VOTRE VIE (pour ceux qui avait encore un petit espoir, je suis désolé de le briser de la sorte, mais c'est pour votre bien).

 

Oui, votre voiture va puer le poney chaque jour car les affaires d'équitation ne bougent pas du coffre, oui ce ne sera pas vous sur le fond d'écran du portable de votre chéri(e), mais son cheval, et oui … la première chose que va faire votre conjoint(e) en rentrant de vacances c'est de d'abord passer au club, et ensuite d'aller vous voir.

 

 

3 – L'incontournable 'Jpeux pas, j'ai poney'

 

 

Je crois que tout cavalier a dû dire au moins une fois cette phrase un jour. Personnellement, je ne les compte plus. Ne pas venir à une grosse soirée car on se rend à l’entraînement des Championnats de France le lendemain, ne pas venir boire un verre car le mercredi soir c'est LE COURS à ne pas rater, ne pas vouloir partir en week-end car le cours du samedi il est bien aussi.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 8
  • #1

    La coach (mardi, 06 décembre 2016 22:40)

  • #2

    berkane (mercredi, 07 décembre 2016 16:58)

    C est tellement vrai. Ancienne cavalière et maintenant maman de cavalières de concours .Notre vie c est notre ponette..

  • #3

    Laëtitia (mercredi, 07 décembre 2016 22:31)

    Tout est résumé lol

  • #4

    lea delandine (jeudi, 08 décembre 2016 10:29)

    a partager sans excès

  • #5

    la propriétaireuuu (jeudi, 08 décembre 2016 21:32)

    je sais pas j"ai poneyyyy

  • #6

    Audrey S (mercredi, 21 décembre 2016 08:49)

    Je viens de découvrir ton blog via le site l'agenda du cheval. J'adore tes dessins, ton humour et ton style.
    Bravo

  • #7

    Harmonie (lundi, 02 janvier 2017 23:45)

    Bonsoir je viens de découvrir vos petites anecdotes j adore j adore j adore

  • #8

    johanna (lundi, 16 janvier 2017 19:58)

    Et oui c'est tout à fait cela. Encore ce week-end j'étais en train de réfléchir avec mon conjoint à notre planning : peux pas y a concours �